Diplômé du MBA International Travel Management en 2018.

TON PARCOURS ? 

J’ai commencé par une école hôtelière dans laquelle j’ai appris les métiers de l’hôtellerie et de la restauration à Montpellier. Je me suis ensuite dirigé vers les métiers du tourisme ou j’ai passé un BTS Tourisme (à l’époque AGTL) et une licence en Management du Tourisme l’université de Perpignan. Je suis entré à l’ESCAET après une année de pause à l’étranger puis j’ai intégré le MBA avec spécialisation corporate Travel.

TON DERNIER VOYAGE ? 

L’interview tombe à pic car je reviens de Bahreïn, j’ai participé au Forum des Pionniers by ESCAET en représentant mon entreprise actuelle, AirPlus. Ce fut 3 jours intenses d’échanges, de rencontres, de réflexion et de plaisirs. J’ai découvert une destination en plein développement qui à su garder son aspect traditionnel. C’était aussi amusant de voir l’évolution entre mon 1er jour à l’école, et aujourd’hui, en tant que participant, professionnel et partenaire du Forum.

CE QUE TU FAIS AUJOURD’HUI ?

Je suis Business Developer pour AirPlus International au sein de l’équipe « Partenariats ». Nous sommes des Sales (commerciaux) avec plusieurs casquettes. La 1ère étant la vente de solution de paiement pour les professionnels du tourisme (agences, TO, outils de réservation). Nous travaillons aussi bien avec la petite agence de quartier que la grande agence de voyages d’affaires. J’ai également une mission importante qui est l’animation et la gestion d’un portefeuille de partenaires (Booking.com, Dimo Sotware ou le réseau Manor par exemple) pour qui je suis l’interlocuteur commercial privilégié. Nous organisons des réunions ou des événements pour mettre en place des synergies et identifier des opportunités business communes. J’ai également le rôle d’intégrer de nouveaux partenaires comme MagicStay, plateforme collaborative d’hébergements pour le business travel, afin de se développer sur la clientèle business.

CE QUE TU AIMES DANS TON MÉTIER ? 

J’ai un métier très varié, les journées ne se ressemblent pas. Je peux être en rendez-vous prospect le matin, déjeuner avec un partenaire à midi et avoir une réunion sur les intégrations de flux comptables via les outils back-offices des agences l’après-midi. Les missions sont très variées, les interlocuteurs peuvent être très différents, ce qui fait que la réflexion est constante. J’ai aujourd’hui le sentiment d’apporter un vrai service à mes clients et mes partenaires et je pense que c’est ce qui est le plus valorisant en tant que commercial : apporter de la valeur ajoutée et faire une vente win-win.

TES STAGES À L’ESCAET ? 

En MBA1 : j’ai effectué mon stage chez Globeo Travel, une agence de voyages d’affaires à Paris. J’ai intégré le service commercial et plus précisément l’Account Management. J’ai très vite été autonome, j’ai pu gérer certains comptes de l’agence que j’ai pu accompagner dans l’analyse de leurs consommations, la préconisation d’actions pour baisser les coûts ou l’adoption aux outils technologiques en étant l’interlocuteur commercial privilégié. J’ai également eu des missions plus transversales telles que la refonte d’éléments de communication, la formation des clients à notre outil de reporting ou encore l’accompagnement sur des projets de reconduction d’appels d’offres sur les clients existants. Une vraie première approche commerciale très formatrice !

En MBA2 : j’ai effectué mon stage au sein de la compagnie de taxis : G7, et plus précisément sur un projet Travel : G7 Booking. L’idée du projet était de proposer une solution de réservation de taxis aux agences pour le compte des clients, j’ai participé au développement de l’activité via l’acquisition de nouvelles agences partenaires. J’ai également participé à des projets plus transverses, tels que l’intégration de la solution G7 au sein de grands acteurs technologiques comme Amadeus. Ce stage m’a permis de développer mes compétences commerciales en étant très indépendant sur mon travail. Le fait d’être présent pendant 6 mois dans l’entreprise permet aussi d’être force de proposition et de mettre en place des actions pouvant être suivies à moyen terme.

LES QUALITÉS QU’IL FAUT POUR TON MÉTIER ? 

C’est un métier pour lequel il faut se sentir “chasseur” et être motivé par l’envie de gagner et de développer son portefeuille de client. Je dirai également qu’il faut s’avoir s’adapter aux interlocuteurs et aux situations car la nature de mes clients et de mes missions me font constamment repenser les stratégies. C’est un métier pour lequel il est nécessaire d’avoir une appétence pour la technologie, même si nous ne sommes pas les experts techniques il est nécessaire de bien comprendre les intégrations/les flux pour réaliser sa vente au mieux et ainsi d’être perçu comme un véritable expert. Enfin, je pense que c’est un poste pour lequel il faut aimer le contact humain, avoir de l’écoute et de l’empathie. Comprendre son client, savoir se mettre à sa place pour l’accompagner au mieux dans son développement.

CE QUE TU VOULAIS FAIRE EN ARRIVANT À L’ESCAET ?

Je voulais être responsable événementiel en hôtellerie.

LE MONDE DU TRAVEL EN QUELQUES MOTS ? 

Passionnant, en pleine mutation et qui offre de nombreuses opportunités pour les nouvelles générations et les jeunes professionnels comme nous ! 🙂

CE QUE TU AS AIMÉ À L’ESCAET ? 

Une formation dans laquelle je me suis retrouvé, inscrite dans les attentes et les évolutions du marché. Le fait de jongler entre cours « classiques » et travaux de groupes développe le travail d’équipe, l’autonomie et la créativité. C’est une formation très professionnalisante qui m’a permis d’être rapidement opérationnel lors de mes stages et ceci, encore aujourd’hui. C’est également l’opportunité de rencontrer des professionnels et de futurs professionnels pour commencer à se construire un réseau (essentiel sur ce marché !). L’ESCAET, c’est : de belles rencontres, de beaux moments partagés à l’école et en dehors, de nombreuses (très nombreuses) soirées endiablées dans de nombreux bars Aixois et, le plus important peut-être, de nouveaux amis… 🙂

ET TU TE VOIS OÙ DANS 5 ANS ? 

Je ne me projette pas forcément mais je souhaite relever l’ensemble des défis que me propose mon job actuel. Après ça, j’envisagerai les options qui s’offrent à moi, en interne ou en externe. Les entreprises sont à la recherche constante de profils commerciaux car il y a une mauvaise image de ceux-ci dans les écoles, c’est pourquoi je ne pense pas avoir du mal à évoluer sur le marché. Je ne changerai pas pour faire « pareil mais ailleurs » mais plutôt pour avoir de nouvelles et passionnantes missions comme du management ou des réflexions stratégiques.

UN CONSEIL À DONNER AUX FUTURS ÉTUDIANTS DE L’ESCAET ? 

S’investir au maximum. Pendant les cours, les projets de groupes, les interventions professionnelles, les missions avec les entreprises, les associations ou événements étudiants etc… Soyez volontaires, curieux, passionnés et donnez-vous les moyens d’arriver à vos fins. Sachez que le marché est petit et que les profils qui se démarquent se remarquent vite !