Ces 5 métiers ont le vent en poupe ! Par Marie Allantaz

  • “RESPONSABLE DE LA STRATÉGIE DIGITALE
    Sa mission? Concevoir les nouveaux produits et services digitaux de l’entreprise et développer une stratégie multicanal. « C’est le nouveau métier par excellence, avec une vision à 360° de l’activité de l’entreprise. Les profils de responsables du référencement ou de l’affiliation ne suffisent plus. Cette fonction plus générale est capable d’intégrer le côté “multi-device” (NDLR : multi-écrans) des clients en déplacement. En effet, on ne propose pas les mêmes services sur un ordinateur ou sur un téléphone… », analyse Marie Allantaz, la directrice del’École supérieure de commerce spécialisée dans les métiers du tourisme, des voyages et de l’événementiel (Escaet).
    Formation : Bac +4/+5
    Salaire brut annuel : entre 30 000 et 65 000 €

 

  • REVENUE MANAGER
    Son rôle est d’élaborer la politique tarifaire d’un produit et de l’adapter à l’offre et à la demande afin d’assurer une rentabilité
    maximum. Pour établir ses statistiques, il analyse des données fixes (nombre de réservations l’année précédente, typologie de la clientèle…) et variables (prix de la concurrence, conditions climatiques…). « Cette fonction s’est d’abord développée dans l’aérien et dans l’hôtellerie. Or, aujourd’hui, elle se déploie chez les tour opérateurs ou les agences de voyages », explique Marie Allantaz.
    Formation : Bac +4/+5
    Salaire brut annuel : entre 30 000 et 80 000 €

 

  • AGENT DE VOYAGE
    Internet ne l’a pas encore relégué au passé, il fait toujours partie des métiers qui comptent. Doté d’un bon sens de l’écoute et d’une fibre commerciale développée, l’agent de voyage doit également maîtriser différentes langues étrangères. S’il continue de proposer et d’organiser des séjours ou des circuits à thème, ses tâches se sont multipliées. «Il ne suffit plus de vendre un produit. Aujourd’hui, son rôle se prolonge. Il doit aussi suivre l’achat, maîtriser les réseaux sociaux, assurer un conseil ou un service après-vente et davantage être centré sur l’expérience client », souligne la directrice de l’Escaet.
    Formation : Bac +2
    Salaire brut annuel : entre 20 000 et 30 000 €”

Lire la suite de l’article sur Aujourd’hui en France.

Articles récents